Monthly Archiv: mai, 2017

Acte 5 / – Ascension 2017- Causse Noir & Gorges

Bonjour.

Impossible de ne pas rouler pour “l’Ascension”, pour les 2 sens du mot, cela rappelle aux plus anciens du groupe les concentrations BRP, mais bon.;;; NOUS ON CONTINUE  on virole, on roule ensemble.

Donc temps et température tops pour notre virée dans “Le Causse Noir”. Nous progressons en surplomb de Millau (célèbre pour le ‘Viaduc’, vous devez connaître?!!) nous gravissons quelques dizaine de lacets, virages à gauche, à droite, vers le plateau et nous voici dans une nuée de ‘Caterham’ en concentration Européenne, on en trouvera quelques une éparpillées par ci par là dans les hameaux ou villages du parcours. Parmi eux les villages de “Longuiers” 10 maisons de pierres magnifiquement restaurées et redescendant vers les “Gorges de La Dourbie” celui de “Montméjean” là nous avons comme guide l’un des restaurateurs du hameau qui nous présente les lieux, l’avancement des travaux et surtout nous sommes bluffés par son courage, sa pugnacité à l’ouvrage.

Nous allons arpenter une très petite route qui nous guidera vers le village “du Maynial” qui baigne dans les eaux des “Gorges de La Jonte” sublimes vues panoramiques sur “la Jonte” et les “Causses Noir” & “Méjean”. Grimpette en virolos largeur mini de la chaussée, et là nous croisons une colonie de ‘Vautours’ en envol au dessus de nous, encore une fois superbes images, nous sommes en surplomb de “La Jonte” et distinguons les divers itinéraires du cours d’eau. Les 2 cours d’eau irons se jeter à Millau dans “Le Tarn”.

Passant par ‘Meyrueis’ petite grimpette pour dénicher un endroit pour un fructueux pique-nique nous reconditionnant pour l’après midi.

Et Là, cata les Cévennes “Vallée Française” routes en travaux, goudron, gravillons, chaleur accablante voilà comment 40kms se transforment en calvaire . Bon désormais on évitera le coin. Ce qui ne nous a pas empêché de croiser par ci par là des forteresses en ruines ou magnifiquement restaurées .

La balade se terminera par la descente complète des “Gorges du Tarn” et retour vers nos gîtes respectifs après pour certains plus de 450kms. Un peu trop long Mr Catbury…………..on corrigera le tir pour la sortie suivante.

A bientôt Yves.

 

Acte 4 / La Grande Vadrouille d’un Duo en Aubrac

Bonjour.

Certains ont dû entendre parler du “Mont Aubrac” (La Race Bovine – Les Roches Volcaniques – L’Itinéraire de St Jacques de Compostelle), deux équipages décident de parcourir une petite partie du Massif Aveyronnais à contre sens des marcheurs du célèbre itinéraire.

Nous rejoignons “Nasbinals”, suivons la vallée de “La Rimeize”cours d’eau qui serpente sur l’Aubrac avant de plonger vers le village du même nom pour rejoindre avec “La Limagnole” la rivière “La Truyère” qui se jette à son tour dans le “Lot” à “Entraygues”. Nous passons “Le Chaos du Rouchat” nous dirigeant vers “St Alban de Limagnole” haut lieu de concentration du parcours par les groupes de marcheurs.

Nous traçons vers “Le Parc des Bisons d’Amérique” après “St Eulalie en Margeride”, après un copieux pique-nique direction “Auroux” au bord de la rivière “Le Chaperoux” et arrivons au “Truc de Fortinio” point panoramique du “Massif du Mont Margeride”, vallons, lac de Charpal, prairies….”

Sur le retour arrêt au “Château de La Beaume” superbe bâtisse de blocs de granit du XVIIé siécle.

Une belle “Vadrouille” pour notre Duo de 400kms sous un superbe soleil estival et une petite découverte du “Pays” pour vous autres.

A+ Yves.



 

Acte3 / Balade au Sud-Est d’ Occitanie.

Bonjour à Tous.

3 équipages, Loup47 (Philippe), Caillou82 (Pierre& Babeth), et nous Charco (Coco & Charles), parcourent ce samedi 29 avril une petite balade au Sud-Est d’Occitanie.

Vêtements chauds doublés au départ, gla gla, puis ciel bleu et soleil généreux pour cette virée.

Regardez ! Pierre a ajouté un flocage discret sur son spyder. Des arrêts imprévus à Réalmont, au Moulin de Lautrec (d’où on aperçoit les Pyrénées enneigées), à la Chapelle orthodoxe près de Sylvanès.

Passage dans la Vallée de l’Agout, le chapeau de gendarme veille près du Sidobre avant Brassac.

Repas champêtre au milieu des pâquerettes, au abords du Lac de la Raviège protégé par le barrage. Petit clin d’œil pour les pêcheurs sur la route des Lacs avec la truite majestueuse.

Et le final à Sylvanès où les “Orgues” ont résonné dès notre entrée dans l’Abbaye.

Fin de la randonnée à Albi; retour vers nos chaumiéres respectives.

395 km de lacets tortueux particulièrement appréciés et partagés en toute décontraction par les pilotes du groupe, parfois un peu plus dur pour les accompagnateurs.

A bientôt : Coco.

“texte & images de Coco”

A+ Yves.