22-06-2014 / Les Causses de Sauveterre.

Un coup de fil, Soleil, CoJack organise la sortie sur les “Causses de Sauveterre”.

3 équipages se retrouvent sur les routes de Lozère, surplomb des Gorges du Tarn où nous nous entretiendrons très longtemps avec la Gendarmerie locale, la route, les bécanes, dommage qu’ils n’avaient pas leurs équipements moto, une virée sur nos machines leur aurait bien plût. Déjeuner à St Georges de Lévéjac: Chez Malaval – Hôtel Restaurant Gîtes ruraux 48500 St Georges de Lévéjac TEL/FAX : 33 (0)4-66-48-81-07. Passez y vous serez très bien reçus.. Nous passons à Ste Enimie

Nous allons parcourir les petites routes qui nous feront découvrir de magnifiques villages, Champerboux par exple, la végétation dense du Causse jusqu’à Chanac et La Canourgue.

La proche vallée du Lot nous dirige vers St Géniez d’Olt et le Magnifique village de Ste Eulalie d’Olt, remarquez l’inversion Lot & Olt:

Beaucoup de racines gauloises ont donné des noms de lieux ou des noms propres; C’est le cas d’un adjectif gaulois/celte, qui est “ollo” et qui signifie “grand”. Ce “ollo”, sous l’influence des Romains qui vont ramener leur latin, va devenir “oldo” (parfois uldo ou ulda); puis “oldo” va se transformer en “olto”, puis…Olt, tout simplement; ce qui va nous aider à baptiser des lieux comme St Laurent d’Olt, St Geniez d’Olt (en Aveyron, 40 kms à l’est de Rodez), ou St Côme d’Olt (idem, en montant plus au nord, vers Espalion/Laguiole).

Quelques siècles plus tard, au moment où le mot “celto/gaulois/latin” passe dans le vieux-français, se produit un phénomène lingusitique qu’on appelle une “métathèse”, une inversion de lettres (souvent des consonnes) due à des questions un peu complexes de prononciation (une sorte de “dyslexie naturelle”), et on va passer de “olt” à…”lot », ce qui va nous donner le nom de la rivière qui se jette dans la Garonne!

Nous rentrons par le célébre “Trou de Bozoul” et Rodez. Et Voilà qques 250kms de +. A Bientôt….