06-06 au 10-06 2014: Spyder Grossglockner Challenge 2014

Salut les jeunes,

Me voici de retour de la mission « Autruche » et je peux vous assurer que là-bas la taille des œufs est la même qu’ici, par contre les montagnes … et les lacs … Ouaouhhh grandiose !!!

Plate forme située à plus de 2800m d'altitude

Grosslockner mountain road – Plate forme située à plus de 2800m d’altitude

Bon pour commencer ce « six jours », le premier fut comme d’hab sous la flotte jusqu’à la Suisse. Ça on commence à tous connaître , à croire que le bon Dieu a décidé de nous baptiser à chaque fois qu’on part (sic).

Deuxième jour heureux hasard au détour d’une station on rencontre quelques membres de Spyder4Ever et nous décidons d’une petite pause déjeuner au bord de notre premier lac Autrichien avec Nouada, Dragonia, SangFroid, Pat25, Bultac, etc.

Nouanda, Dragonia, Sangfroid, Pat25, Bultac et les autres

Nouanda, Dragonia, Sangfroid, Pat25, Bultac et les autres

Ensuite on file vers l’est la poignée à fond. Histoire de s’amuser un peu sur les autoroutes allemandes. Un p’tit 178 légal ça fait du bien aux chevaux vapeurs après les frustants 80, 100 et 120 km/h des autoroutes Suisse …

Arrivée à 19h à Altmünster pour l’inscription, douche, barbecue sous la tente au bord du lac et gros dodo après 2 jours de routes et 1800 km parcourus.

Arrivée à Altmünster - Inscription BRP

Arrivée à Altmünster – Inscription BRP

Altmünster - Barbecue BRP

Altmünster – Barbecue BRP

Troisième jour, visite de l’usine Rotax. Sympa et intéressant, mais vous resterez sur votre fin car cause de secret défense : photos interdites. Nous y avons vu la fabrication de notre fidèle V2 sur la chaîne de production en flux tendu. Par contre, pas vu le 3C 2014, seulement un max de 800cc sous marque BMW. Pour info, la production pour les autres marques de moto représente 10 % du CA de BRP, contre 9 % de CA des Spyders.

Usine BRP

Usine BRP

Puis départ vers pour une magnifique ballade de 150 bornes autour des principaux lacs d’Autriche. L’eau y est tellement limpide que si vous regardez certaines prises de vue on croirait être dans une île du pacifique. Superbe !

Pacifique ou centre de l'Europe, va savoir Georges ?

Pacifique ou centre de l’Europe, va savoir Georges ?

Quatrième jour. Le gros morceau, the Grossglockner moutain road. Route paradisiaque pour tout motard.  Voir les vidéos dans ce post

Panorama Grossglockner - Photo à 360° cliquez dessus pour la voir en grand

Panorama Grossglockner – Photo à 360° cliquez dessus pour la voir en grand

Didier et Juan en haut du Grossglockner

Didier et Juan en haut du Grossglockner

 

Bien entendu nous avons rencontrés beaucoup de Spyderman et Spyderwoman de tous les pays avec de belles machines  …

L'ange blanc d'Yves dans ses rêves les plus fous !

L’ange blanc d’Yves dans ses rêves les plus fous !

Cinquième jour, retour et gag. Mon GPS décide de nous faire passer par le Tyrol, ce qui signifie traverser la Suisse d’est en ouest. Génial me direz-vous, c’est beau la Suisse ? Certes, sauf qu’au milieu y’a des montagnes, des tunnels, des cols, 3 tonnes de radars à 200€ la prune, les embouteillages du WE, sans compter le p’tit 34° à l’ombre assis sur mon bel autocuiseur à coucougnettes. Bref, arrivée à l’hôtel à 23h30 au lieu de 17h, je vous passe les détails …

C'est beau le Tyrol, mais on s'y traine ....

C’est beau le Tyrol, mais on s’y traine ….

Sixième jour levé à 5h du mat, pour éviter les prévisions de 36° dans la vallée du Rhône, retour au bercail à 13h, rincé, mais de magnifiques souvenirs plein la tête.

Conclusion, après Erba en 2011 j’avais décidé de prendre ma retraite en Italie, maintenant je sais plus trop …. l’Autriche c’est pas mal et en plus c’est propre, propre, mais alors propre que vous pourriez presque manger sur la cuvette des WC de leur station service 😉

Surtout qu'en plus de Spyder modèle 2040, j'aurais aussi acquis cet engin pour une belle retraite

Surtout qu’en plus du Spyder modèle 2040, j’aurais aussi acquis cet engin pour une retraite méritée